tags : savagnin

Articles

5 octobre 2020 / / Dégustations
Ce séjour dans le Jura est toujours un moment particulier, à la fois par l’ambiance née des moments avec les vignerons, accueillants, par les paysages, mais aussi par la particularité des vins de ce vignoble. Paradoxallement si le Jura est l’une des plus vieilles région viticole de france, les vins du Jura souffrent d’un manque de reconnaissance à la fois par les professionnels, les amateurs de vins ou les particuliers.
5 juillet 2019 / / Cépages
C’est page roi du Jura, le savagnin (appellé également naturé) est un cépage de la famille des traminers, cultivé de longue date dans les pays germaniques où il prend le nom de weisser traminer. Il permet l’élaboration de vins sous voile, de vins blancs de garde, puissants, complexes et riches en alcool, du vin jaune et du château-chalon (AOC). En augmentant sa richesse en sucre par passerillage, il peut produire du vin de paille.
23 juin 2019 / / Cépages
Cépage blanc. Le gewurztraminer, corsé et bien charpenté, est probablement le plus célèbre des vins d’Alsace, bien qu’originaire du nord de l’Italie. Cultivé dans l’Est et en Alsace, ce cépage blanc très aromatique donne des vins plus ou moins secs selon le mode de vinification, et exhibe des arômes de litchi, de violette, de rose, d’acacia ou d’épices (gewurz = épicé). Puissant et séducteur, parfois légèrement moelleux, c’est souvent un vin de garde.
19 mars 2019 / / Savoir boire
les fromages persillés Le roquefort et les bleus en général offre un accord très abouti avec les vins doux naturels au rouge tel que les banyuls, rivesaltes ou maury dont la puissance aromatique et l’onctuosité se marieront idéalement avec le gras du fromage. Les liquoreux forment aussi de bons accords, ainsi que les rouges puissants (madiran). Passez votre chemin si vous ne disposez que de vin secs peut tannique car ils ne s’élèveront pas à la puissance aromatique du roquefort et/ou des bleus.
6 mars 2019 / / Vignobles
Les vignobles s’étirent de Saint Amour jusqu’au-dessus de Salins-les-bains et bord de la Bresse jusqu’au premier plateau du Jura. Quatres cépages spécifiques y prospèrent : le trousseau pour le vin rouge corsé, le poulsard pour les vins rosés et le savagnin et le chardonnay pour les vins blancs. Le vin de paille et le vin jaune font la réputation de la région. Quatre appellations principales : arbois, côtes-du-jura, l’étoile, château-chalon.
25 janvier 2019 / / Vignobles
La plus connue des appellations d’origine du Jura s’applique à tous les types de vins produits sur douze communes de la région d’Arbois (Abergement-le-Grand, Arbois, Les Arsures, Les Planches-près-Arbois, Mathenay, Mesnay, Molamboz, Montigny-Lès-Arsures, Pupillin, Saint-Cyr-Montmalin, Vadans et Villette-lès-Arbois). Il faut rappeller l’importance des sols dans cette zone et la qualité particulière des rosés. Les vins rouges sont issus des cépages trousseau et poulsard. Le trousseau donnent aux vins une belle robe, avec beaucoup de corps et de garde.
21 mai 2015 / / Dégustations
Pour cette neuvième séance, place à la désormais traditionnelle soirée de dégustation à l’aveugle. anjou-villages Domaine des Rochettes 2007 carbernet franc juliénas Château de Chénas 2013 gamay gaillac Château Adélaïde 2010 duras, fer savadou, brocol coteaux-d’auxois Flavigny Alésia 2012 césar vin de pays d’oc Mas Karolina 2006 syrah chablis Domaine Laroche Les Clos 2008 chardonnay savennières Domaine Laureau Le Bel Ouvrage 2007
16 avril 2015 / / Dégustations
La soirée se structure autour de deux verticales. Une sur la cuvée Calnite du domaine Jean-Pierre Laurent en appellation saint-pourçain (de 2009 à 2005), l’autre sur la cuvée Prestigi du domaine Saint-Jean du Noviciat en appellation grès-de-montpellier (de 2010 à 2007) saint-pourçain Domaine Laurent Calnite 2009 Perlant, croquant (gazeux). Finale réglisse. saint-pourçain Domaine Laurent Calnite 2008 Boisé, tendu, tannins. saint-pourçain Domaine Laurent Calnite 2007