Le bouchon

Un bouchon défectueux et tous les efforts du vigneron, de l’œnologue, du maître de chai, du négociant et du caviste sont peine perdue. À la fois poumon et filtre, le bouchon permet une circulation de gaz entre le vin et le milieu extérieur. Cette échange doit être équilibré pour optimiser le vieillissement de votre vin. Un bouchon doit être :

  • Étanche puisque le liquide contenu dans la bouteille ne doit pas pouvoir s’échapper et aucun élément extérieur (air, odeur) ne doit migrer vers l’intérieur ;
  • Souple et élastique pour ne pas se rétracter trop vite dans le temps ;
  • Neutre : la matière première du bouchon ne doit en aucun cas, même à long terme, modifier les caractères organoleptiques du vin.

L’étanchéité et la neutralité doivent être assurées sur une longue durée pour les grands vins romis à une longue garde.
Les grands fabricants de bouchons en France sont les maisons Onéo (S sur le bouchon), Bourrassé, Trécases (un magnifique T en écriture romane) ou encore Amorim(la lettre A encerclée).

LeChaps Servi par :

Avant de dire qu'un vin est mauvais, pensez à ceux qui l'ont fait et à ce qu'il vous a couté. Parce qu'au final, quoi qu'il arrive, on en boira toujours du plus mauvais !

comments powered by Disqus