AOC : sauternes

La légende dit qu’un propriétaire en Sauternes, arrivé un jour en retard pour les vendanges, eu l’idée géniale de faire ramasser les raisins surmûrîs malgré leur aspect peu engageant. En réalité, nul ne sait qui « inventa » le sauternes.
C’est la diversité des sols (graveleux, argilo-calcaire ou calcaire) et des sous-sols qui donne un caractère à chaque cru, les plus renommés étant implantés sur ldes croupes graveleuses.
Obtenu avec trois cépages - le sémillon (de 70 à 80%), le sauvignon (de 20 à 30%) et la muscadelle - les sauternes sont dorés, à la fois onctueux et délicat. Leur bouquet « roti » se développe et gagne en complexité avec le temps : miel, noisette et orange confite. Les plus grandes bouteilles vivent des décennies.
Les sauternes sont les seuls vin blanc à avoir été classé en 1855.

LeChaps Servi par :

Avant de dire qu'un vin est mauvais, pensez à ceux qui l'ont fait et à ce qu'il vous a couté. Parce qu'au final, quoi qu'il arrive, on en boira toujours du plus mauvais !

comments powered by Disqus