La préhistoire : la consommation de vin

Les humains du néolitique, avant de comestiquer la vigne, on sans doute fabriqué du vin à base de raisins sauvages, de la même façon qu’ils fabriquaient des boissons fermentées à partir de fruits tels que la baie de sureau, de céréales ou de miel.
On sait que le vin existait dès le VIIème millénaire avant J-C car on a retrouvé des traces d’acide tartrique, l’un des composant du vin, vieilles de 7500 ans sur des poteries en Iran. Le passage de la vigne sauvage à la vigne cultivée a vraisemblablement eu lieu entre le VIème et le Vème millénaire avant notre ère.

LeChaps Servi par :

Avant de dire qu'un vin est mauvais, pensez à ceux qui l'ont fait et à ce qu'il vous a couté. Parce qu'au final, quoi qu'il arrive, on en boira toujours du plus mauvais !

comments powered by Disqus