Accords met-vins : les dessert

  • la salade de fruits
    Les vins doux naturels issus de muscat apporteront une riche palette aromatique qui rapelle les fruits frais. De nombreux vins moelleux conviennent également, comme les gaillac, pacherenc-du-vic-bilh ou certains rieslings et gewurztraminers issus de vendanges tardives.

  • les pâtisseries à base de fruits rouges
    Les vins dous naturels rouges vintage offrent une palette aromatique aux nuances de fruits noirs et rouges très mûrs et d’agréables tannins ronds. Les vins de liqueur (pineau-des-charentes, floc-de-gascogne) conviennent également.

  • les tartes Elles s’accordent avec les moelleux et les liquoreux de Loire, du Sud Ouest, d’Alsace et d Bordelais. Garnies de miel ou de fruits secs, elles demandent un vin doux naturel évolué, tendre et aromatique, comme un vieux banyuls.

  • les crèmes caramel et crèmes brulées
    L’onctuosité et la finesse des crèmes demandent des blancs moelleux de bonne vivacité : un monbazillac, un jurançon ou encore un alsace vendanges tardives qui favoriseront l’équilibre sur la fraîcheur.

  • les desserts au chocolat et au café
    Sur un dessert à riche en cacao, on favorise les vins doux naturels de type oxydatif, et le vélo moment fut, des appellations Banyuls au Maury. Il développe une agréable onctuosité et une touche de rancio qui fait écho à l’amertume du cacao.
    Si ce même dessert est servi avec un coulis de fruits rouges, on choisira alors un type vintage mise tardive, vin rouge doux, dense et velouté, aux arômes de bigarreaux très mûrs. Avec les salades de fruits frais, privilégier le vin doux naturel à base de muscat comme par exemple le muscat de Beaumes de Venise.
    Enfin, si le dessert au chocolat contient des fruits confits, des fruits secs ou des épices, et dans le cas d’un dessert au moka, on choisira un vin au caractère évolué comme à un rivesaltes ambrée ou tuilé.

Le champagne s’accorde-t-il toujours au dessert

Tout dépend… Si la bouteille n’est pas choisie avec attention, le mariage peut tourner à la faute de goût, car il y a un véritable inconfort physique à boire en fin de repas un vin dans la sensation acide est amplifiée par le sucre des desserts.
Comment cette pratique qui peut sembler anti-gastronomique est-elle apparue ? Pendant longtemps et juste que récemment, les champagnes était bien plus sucrés que aujourd’hui et convenait très bien au dessert.
Les principaux sont les bruts nature ou extra-bruts ; Les bruts, qui représente 85 % de la production champenoise sont ceux que l’on voit le plus souvent ; les demi-sec, malgré leur nom sont les plus doux des trois. C’est ce type que l’on conseille aujourd’hui au dessert.
Vous pouvez pousser le raffinement en préparant des desserts au champagne : sabayons, sorbets ou fraises au champagne… essayer la mousse au champagne, délicieuse !

LeChaps Servi par :

Avant de dire qu'un vin est mauvais, pensez à ceux qui l'ont fait et à ce qu'il vous a couté. Parce qu'au final, quoi qu'il arrive, on en boira toujours du plus mauvais !

comments powered by Disqus