Saison 2018/2019 : séance n°9 (l'Italie)

Cette séance est consacrée aux vins italiens.

  • DOC sicilia Nero d’Avola Legato 2018 (7€/btl)
    Nez : compoté, 2ème nez rond et ouvert. Bouche : Attaque nette. D’abord fruits rouges puis pleine, puissante mais souple. Tannins velours non asséchant.

  • IGP salento Primo Nero Marotta Lucia 2016 (10€/btl)
    Primitivo (zinfandel au USA)
    Nez : rond, vanille.
    Bouche : empyreumatique(charbon), tannin légers amertume avec une finale sucrée (fruits rouges)

  • IGP lazio Colle della corte Palazzo Prossedi 2011 (25€/btl)
    30% barbera, 35% montepulciano, 35% merlot
    Nez : réduction puis lie de vin, pressoir, moût.
    Bouche : deux vin en un, manque d’harmonie. Finale longue portée par l’alcool.

  • IGP umbria La Casa dei Cini Quattroa 2016
    Nez : fruit rouge, poivre, mère de vinaigre.
    Bouche : noyau de cerise, amertume. Deuxième bouche acide (désagréable). Tannins asséchants.

  • DOCG chianti classico Fattoria le Fonti Riserva 2010 (16€/btl)
    Nez : complexe, élégant, fruits secs, fruits confiturés, fleur, encens.
    Bouche : attaque sur le fruit puis tannins. Finale alcooleuse et tannnique.

  • vino a uve appassite rosso Bucefalo Lunaria (12€/btl)
    Nez : jus de viande.
    Bouche : fraicheur, cacao, café. Finale agréable.

  • DOCG moscato d’asti Emilio Vada 2018 (17€/btl)
    Nez : floral.
    Bouche : Attaque perlée, beaucoup de fraîcheur, pêche, ananas, citron.

  • DOC prosecco Anticavigna (8€/btl)
    gléra
    Effervescent, belle acidité.

  • IGT toscane chianti
    Nez : pêche, nectarine.
    Bouche : acqueuse, amertume. Pas harmonieux avec le nez. Finale saline et asséchante.

photo

LeChaps Servi par :

Avant de dire qu'un vin est mauvais, pensez à ceux qui l'ont fait et à ce qu'il vous a couté. Parce qu'au final, quoi qu'il arrive, on en boira toujours du plus mauvais !

comments powered by Disqus