Saison 2016/2017 : séance n°6 (côtes-de-nuits vs côtes-de-beaune)

Cette séance propose une comparaison de dégustation des vin de côtes-de-nuits et de côtes-de-beaune.

  • fixin blanc Domaine Jadot Moreau 2014 (25€/btl)
    Nez : vanille, beurre.
    Bouche : gras, épicé, rond, salin.

  • saint-aubin blanc 1er cru Domaine Bouton 2013 (23€/btl)
    Nez : Frais, floral.
    Bouche : pas de gras, mais de la tension.

  • hautes-côtes-de-beaune Domaine Bouton 2014 (12€/btl)
    Oeil : Rouge clair, net, sans défaut.
    Nez : fruits rouges, framboise.
    Bouche : trop d’acidité.

  • chorey-lès-beaune Domaine Cachat Ocquidant 2012 (23€/btl)
    Nez : discret fruits rouges.
    Bouche : très souple, peu de matière.

  • pommard Nicolas Rossignol 2011 (35€/btl) Nez : discret, fruits noirs, réglisse.
    Belle matière soyeuse. Belle longueur.

  • hautes-côtes-de-nuits Domaine Thevenot le Brun (13€/btl)
    Nez : épice, bonbon anglais.
    Bouche : cohérente.

  • fixin 1er cru Domaine Dufouler Clos du chapitre 2009 (26€/blt)
    Nez : noyau de cerise.
    Bouche : puissante mais longueur moyenne.

  • nuit-saint-georges Domaine Soyer les Saint-Jacques 2014 (30€/btl)
    Nez : fruits rouges, confiture de prune.

  • gevrey-chambertin Domaine Camus 2012
    Nez : gourmand.
    Bouche : léger manque de matière, belle puissance.

à retenir

  • beaune = léger, soyeux (contre exemple aloxe corton et pommard sud)
  • nuits = masculin (contre exemple gevrey-chambertin ou chambolle)
LeChaps Servi par :

Avant de dire qu'un vin est mauvais, pensez à ceux qui l'ont fait et à ce qu'il vous a couté. Parce qu'au final, quoi qu'il arrive, on en boira toujours du plus mauvais !

comments powered by Disqus