Saison 2010/2021 : séance 1 (Le Muscadet prend le melon)

Pour cette soirée inaugurale, le club s’attaque à une appelation connue, mais à la réputation contrastée : le muscadet.

En support de la dégustation :

photo

Avant d’attaquer le contenu attendu de la soirée, l’équipe s’échauffe la bouche avec 3 vins :

  • Domaine de Villaine Bouzeron - Bourgogne 2018 (18€/btl)
    Aligoté
    Oeil : Jaune verdâtre
    Nez : Expressif sur l’amande, la fleur blanche (d’acacia) et l’agrume (pamplemousse). Notes sucrées.
    Bouche : Attaque fraîche, franche, simple, profile acidulé, légèrement perlant.
    Finale : 4 caudalies.

  • Domaine de la coche IGP Val de Loire 2019 (4,5€/btl)
    Grolleau gris
    Oeil : Jaune Doré, reflet vert
    Nez : Très explosif, floral (violette), fleur jaune, abricôt, pêche.
    Bouche : Attaque franche puis exubérance avec des arômes de rose et de raisin sec.
    Finale : courte, saline.

  • Château du Jaunay 2018 (3,5€/btl)
    Oeil : Jaune clair
    Nez : Expressif, fleuri, vif, bonbon anglais
    Bouche : Structurée sur les aromes du nez
    Finale : Tombante.

Dégustation

  1. Domaine Landron - Amphibolite 2019 (12,50€/btl)
    Melon de Bourgogne
    Cuves béton verrées, élevage sur lies 6 mois
    Terroir : roche verte métamorphique issue du gabbro
    Oeil : Jaune brillant, reflet verdâtre
    Nez : Très discret
    Bouche : Fruit à chair blanche, agrume
    Finale : Tombante, amertume et saline

  2. Domaine Bedouet - Le Pallet 2017 (14,50€/btl)
    Melon de Bourgogne
    Elevage sur lies 24 mois
    Terroir : Gneiss et micaschiste à l’altération superficielle
    Oeil : Jaune brillant Nez : Vivace, minéral, citron, rondeur (légèrement beurré)
    Bouche : En équilibre entre le lactique et le beurré. Ample. Finale : Saline avec une belle longueur.

  3. Domaine de Bellevue - Gaïa 2018 (24,23€/btl)
    Melon de Bourgogne
    Elevage sur lies 14 mois en œuf béton ovoïde
    Terroir : gabbro
    Oeil : Jaune brillant Nez : Amande fraîche, fumé, solaire. Bouche : Note acidulé, en déséquilibre avec le nez. Finale : Noisette fraiche.

  4. Domaine de l’écu - Orthogneiss 2018 (15,80€/btl)
    Melon de Bourgogne _ Elevage sur lies en cuve souterraine béton
    Terroir : Coteaux orientés sud-est. Sol : peu profond et granuleux. Sous-sol : Orthogneiss.
    Oeil : Jaune
    Nez : Peu expressif, sur le pruneau, eau de vie (vieux)
    Bouche : Trame homogène, peu expressive
    Finale : Amertume

  5. Domaine Pierre Luneau Papin - Gula Ana 2016 (23€/btl)
    Melon de Bourgogne
    Cuves béton verrées
    Elevage sur lies 22 mois
    Terroir : Péridotide et serpentinite altérée. Origines magmatiques de plus de 500 millions d’années. Lieu dit « La Butte de La Roche »
    Oeil : Jaune brillant
    Nez : Elegant, ananas
    Bouche : Précis, juteux
    Finale : Longue

  6. Domaine Landron - Fief de Breil 2015 (22€/btl)
    Melon de Bourgogne
    Cuves béton verrées. Elevage sur lies 30 mois.
    Terroir : Orthogneiss et quartz issus du métamorphisme de granit
    Oeil : Jaune
    Nez : Solaire, fruit mûres, ananas.
    Bouche : Dur, minérale, austère

  7. Martin Luneau - Clisson 2010 (8,70€/btl)
    Melon de Bourgogne
    Elevage sur lies prolongé 24 à 30 mois
    Terroir : sous-sol composé de granit et recouvert de graviers et d’argile
    Oeil : Jaune or
    Nez : Citron, coing, cire, parafine
    Bouche : Dure, sec, entêtant, groupé autour de la structure
    Finale : Sèche

  8. Domaine de la Chauvinière - Granit 2009 (12,10€/btl)
    Melon de Bourgogne Terroir : Le sol est peu profond (20 à 30 cm), il est composé d’éléments grossiers : sable, gravier, cailloux.
    Roche mère (granit de Château-Thébaud) est faillée verticalement et très altérée
    Oeil : Jaune profond, légèrement verdâtre
    Nez : Cire, parafine
    Bouche : Beurre rance. Opulence d’un coté, oxydatif de l’autre. Destructuré. Acidité à la fin.

  9. Damien Rineau – La tour Gallus 1996 (17,50€/btl)
    Melon de Bourgogne
    Elevage sur lies 45 mois en cuves souterraines aux parois de verre
    Terroir : ne roche mère magmatique appelée « Gabbro » sous forme altérée Orientation Sud Ouest
    Oeil : Jaune vif
    Nez : Expressif, sur l’abricot sec
    Bouche : Avec le nez, un vin plutôt sucré est attendu. Il n’en est rien. La bouche est fine, équilibrée entre l’acidité, le coté beurré et l’amertume.
    Finale Longue.

photo

Benoit Servi par :

comments powered by Disqus